Kalko Technologie

Kalko Technologie

2340
Rang St-Georges
NB E8R-2C6
Nous contacter
5067645532

Kalko Technologie

Kalko Technologie

Article

Environnement à haute disponibilité: nécessité ou précaution?

Publié par François Desjardins 30-09-2015 12:12 pm

News Millenium Micro - Environnement à haute disponibilité: nécessité ou précaution?

Il arrive de se rendre compte qu’un système est indispensable seulement le jour où il ne fonctionne pas. Alors, imaginez la situation où un système que vous savez indispensable est hors service! Aujourd’hui, alors que l’informatique est partout, ce sont toujours les mêmes qui sont visés lorsqu’un système n’est pas accessible: le personnel TI.


Le besoin pour des environnements à haute disponibilité est de plus en plus présent, même si ce type d’architecture est encore trop souvent considéré comme faisant seulement partie du plan de reprise informatique, donc comme une précaution. Pourtant, de plus en plus d’entreprises font évoluer leur architecture vers la haute disponibilité, car elles en retirent des gains significatifs tant au niveau de la productivité, de la sécurité que de la gestion du travail.

Le temps, c’est de l’argent

Pour les entreprises, le temps, c’est de l’argent, aussi bien pour les gains que pour les pertes.  Les environnements à haute disponibilité sont en voie de s’imposer pour répondre à plusieurs besoins des entreprises pour éviter les pertes, mais également pour augmenter les revenus.

Prenons l’exemple de l’un de nos clients pour lequel une interruption sur un serveur lui coûte environ 300 000 $ / heure. En mettant en place une solution de haute disponibilité, l’investissement s’est rentabilisé immédiatement, car dans les 3 années qui ont précédé la mise en place de la solution, il y avait eu au moins 3 incidents ayant coûté 900 000 $ au total. Depuis la mise en place de l’architecture à haute disponibilité, aucun nouvel arrêt de service n’a été à déplorer.

De plus en plus d’entreprises incluent la haute disponibilité des services de façon contractuelle avec des pénalités très sévères en cas d’interruption.

 Temps d’indisponibilité par rapport aux taux de disponibilité (sur une base annuelle)

Comment définir si vous avez besoin d’un environnement à haute disponibilité

Les architectures à haute disponibilité ne sont pas strictement nécessaires pour toutes les entreprises, cependant plusieurs conditions doivent inciter les dirigeants à envisager d’augmenter le taux de disponibilité de leurs services critiques :

• Mener les activités commerciales et de production sans interruption;

• Éliminer les pertes liées à la non-disponibilité des services;

• Fournir des garanties de service aux clients finaux;

• Supprimer le temps supplémentaire le soir ou les fins de semaine pour faire des mises à jour importantes sur les systèmes;

• Remédier au problème des plages de temps réduites pour la sauvegarde;

• Simplifier le plan de reprise informatique.

Les services critiques, sur lesquels le fonctionnement de l’entreprise repose, doivent bénéficier d’une attention toute particulière quant à leur disponibilité, au risque d’avoir des répercussions sur le bilan financier à cause de réactions en chaîne. 

Tel que démontré dans l’exemple mentionné précédemment, l’absence d’aversion au risque offerte par un environnement à haute disponibilité force les entreprises à réagir suite à des pertes importantes, alors que ces pertes peuvent être évitées lorsque l’infrastructure est bâtie pour être disponible à 99,999% du temps.

 Si le mauvais fonctionnement ou la non-disponibilité d’un service a une répercussion sur BAII (bénéfices avant intérêts et impôts) de l’entreprise, celui-ci doit être rattaché à un environnement de haute disponibilité pour se prémunir des risques pour l’entreprise. Plus qu’une responsabilité des services TI, la haute disponibilité de certains services et systèmes est avant tout une responsabilité corporative qui s’ancre dans les objectifs de performance, de croissance et de qualité.

François Desjardins, Directeur de comptes, Montréal, Québec

Commentaires