Cyber 3D

Cyber 3D

727 Boul Frontenac Ouest
Thetford-Mines
QC G6G 7X9
Nous contacter
418-335-4055

Cyber 3D

Cyber 3D

Article

VPN, RDP et RDS : comment s'y retrouver?

Publié par Christian Rochon, CRC Ordinateur 06-04-2018 3:42 pm

News Millenium Micro - VPN, RDP et RDS : comment s'y retrouver? Comme vous le savez, Microsoft nous offre plusieurs façons de travailler à distance. VPN, RDP et RDS sont tous des moyens différents de se connecter à distance aux ordinateurs ou au serveur de l’entreprise lorsque vous êtes à l’extérieur du bureau. Voici donc quelques explications pour ces différents services.

VPN

VPN signifie (Virtual Private Network ou réseau privé virtuel). Ce service offre la possibilité de connecter un ordinateur distant sur le réseau de votre entreprise via une simple connexion Internet. Cette méthode ne vous connecte pas à un ordinateur spécifique de votre bureau, mais plutôt au réseau en général. C’est comme si vous étiez branché au réseau du bureau, mais avec votre propre ordinateur de maison.
 
À partir de ce point, vous avez accès à toutes les ressources autorisées du réseau, telles que les serveurs en place, les fichiers, les dossiers, les imprimantes, etc. Le risque impliqué d’une connexion VPN est qu’il étend le réseau du bureau au PC distant, et ce, même si le PC distant est un PC domestique  qui peut être également utilisé par les amis, la famille ou les adolescents et avec tous les risques que cela peut entraîner.
 
Les entreprises travaillent très fort pour protéger leur réseau local, mais elles n’ont pas les moyens ou la possibilité de sécuriser les PC des employés qui travaillent à domicile. Donc, si l’ordinateur de l’employé qui travaille à distance a des virus, ou des vers (worms), ces malwares peuvent s’insérer dans l’environnement de l’entreprise via le tunnel VPN.
 
Le VPN est souvent retenu par les entreprises qui possèdent plus d’un bureau, par exemple l’entreprise qui désire relier son bureau de Québec à celui de Montréal.
 

RDP

RDP signifie Remote Desktop Protocol ou Protocole de Bureau à Distance : contrairement au VPN, le protocole de bureau à distance (RDP) élimine la possibilité d’une infection par inadvertance pour la simple raison que RDP n’autorise pas le transfert de fichiers entre la machine distante (PC de la maison) et l’environnement de l’entreprise. Avec RDP, vous vous connectez directement à un ordinateur du bureau avec votre profil spécifique.
 
RDP permet de vous connecter directement à votre PC du bureau, de sorte que vous devez  entrer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe. Par la suite RDP chargera votre profil et votre bureau (desktop). Une fois chargé, l’écran de l’ordinateur distant affichera la même image que votre ordinateur du bureau, tout comme si vous étiez assis devant votre ordinateur au bureau.
 
À partir de ce moment-là, vous travaillez directement sur votre PC du bureau, vous pouvez donc ouvrir n’importe lequel de vos fichiers, dossiers, icônes, programmes, courrier électronique ou tout ce dont vous avez besoin. Cela vous permettra également d’accéder aux ressources réseau telles que les lecteurs mappés, les imprimantes et plusieurs autres, tout comme quand vous êtes assis à votre bureau.
 
De plus, RDP permet d’imprimer localement sur les imprimantes qui sont configurées sur l’ordinateur distant à la maison.
 
Une chose à mentionner lorsque vous utilisez RDP : l’ordinateur du bureau n’est plus disponible pour les autres utilisateurs puisque vous en avez pris possession à distance.
 

RDS

L’ancien Terminal Services (TS) aujourd’hui appelé Remote Desktop Services (RDS) fonctionne comme le RDP, mais au lieu de se connecter à un PC, l’utilisateur distant se connecte directement au serveur.
 
L’inconvénient avec RDP c’est qu’il faut avoir un PC de libre pour chaque utilisateur distant, alors qu’avec RDS, tant que vous avez le nombre approprié de licences, plusieurs utilisateurs peuvent être connectés simultanément.
 
RDS devient une solution intéressante lorsque vous avez des utilisateurs qui sont constamment hors du bureau ou qui ne sont presque jamais au bureau, tel que les utilisateurs distants qui vivent hors de la région, travaillent hors de leur maison ou passent la majeure partie de leur temps sur le terrain ou chez vos clients.
 
Avec RDP, chacune de ces personnes devrait normalement avoir un ordinateur séparé sur lequel elles pourraient se connecter au bureau. À titre d’exemple, si vous aviez 5 utilisateurs distants permanents, cela signifie que vous devriez avoir 5 ordinateurs de libres au bureau, et ce, même si ces utilisateurs ne sont jamais ou presque jamais au bureau.
 
Mais avec RDS, un seul serveur permet le branchement de plusieurs travailleurs distants simultanément et réduit ainsi votre coût total de possession.
 
Par contre, si vous avez seulement une ou deux personnes qui travaillent à distance et qu’ils ont tous deux leurs propres ordinateurs au bureau, RDS n’est peut-être pas la bonne solution pour vous. En revanche, si vous avez des utilisateurs qui passent plus de temps hors du bureau que dans le bureau, RDS demeure un très bon choix.
Christian Rochon, CRC Ordinateur,

Commentaires