Progitech DM

Progitech DM

1155 Boul Marcotte
Roberval
QC G8H 2B5
Nous contacter
418-275-3819

Progitech DM

Progitech DM

Article

L’évolution des menaces malveillantes

Publié par Lee-Anne Coleman, Jolee Electronics 20-03-2019 4:04 pm

News Millenium Micro - L’évolution des menaces malveillantes

Alors que la technologie devient encore plus essentielle aux opérations d’affaires, les pirates informatiques continuent à développer leurs connaissances et présentent de nouvelles menaces aux propriétaires d’entreprises.

Les cyberattaques, telles que les logiciels malveillants, représentent aujourd’hui une des plus grandes menaces au réseau des entreprises en raison de la vitesse avec laquelle ces intrusions se transforment. En réponse à ce danger, la cybersécurité est devenue une des technologies qui évoluent le plus rapidement, luttant constamment pour garder une longueur d’avance sur les risques auxquels font face la plupart des entreprises. Auparavant, les propriétaires pouvaient éviter la plupart des risques en achetant des pare-feu puissants, mais les pirates ont continué à raffiner leurs méthodes. En bref, un pare-feu n’offre plus un niveau adéquat de protection. Tandis que la technologie progresse, les entreprises affrontent des menaces bien plus sophistiquées, insolentes et audacieuses.

Une des tactiques courantes opté par les pirates est la coordination d’attaques simultanées pour saturer n’importe quel serveur, dont le réseau local (RL) ou d’autres extrémités critiques. En saturant l’extrémité, ils créent des ouvertures pour attaquer le réseau lors de périodes de surcharge. Chaque extrémité est vulnérable à ce type d’attaques, et les pirates peuvent contourner les pare-feu à travers n’importe quel dispositif ou tablette. Pour combattre ce danger, une entreprise peut utiliser un système de gestion unifiée de menaces conçu pour évoluer automatiquement et déjouer ces attaques.

Les pirates informatiques ont le but malveillant d’analyser et d’abuser les données de propriété d’entreprises pour des gains financiers. Une des meilleures pratiques à envisager serait la protection des infrastructures à triples couches. Cette approche consiste à établir une couche de protection à l’extrémité du réseau, une autre sur l’ordinateur fixe et une dernière au réseau local. Le résultat est une réduction exponentielle des risques aux entreprises, grâce à la nature redondante des multicouches de protection. Cette étape simple peut sauver des milliers de dollars aux entreprises tout en minimisant les temps d’arrêt inutiles.

Les entreprises vivent un autre enjeu lorsque leurs employés accèdent à des sites non autorisés. Ils peuvent être ciblés pour leurs informations d’identification, ce qui vulnérabilise aussitôt le réseau. À travers un accompagnement et de la technologie, les clients peuvent recevoir un soutien pour contrôler l’accès à certains sites web et empêcher les employés d’interagir avec les sites qui posent des risques de sécurité. Ce genre de technologie est configurée pour détecter les sites malveillants automatiquement et arrêter une menace avant même qu’une interaction ne survienne.

Les propriétaires d’entreprises devraient se demander s’ils croient vraiment qu’une solution statique peut combattre un problème dynamique. Autrement dit, si votre pare-feu n’a pas changé depuis plusieurs années, pensez-vous qu’il peut suive l’évolution actuelle des pirates d’informatique? Et surtout, qu’en est-il de vos données d’entreprise et de l’information sensible de vos clients?

Lee-Anne Coleman, Jolee Electronics,

Commentaires